Blogue

18 avril 2019

La saison des résultats trimestriels

Par PRATTE

 

Blogue 17 nov FR

La saison des résultats trimestriels

C’était le début de la saison des résultats trimestriels. Ces rapports étaient fortement attendus par les analystes qui craignaient que ceux-ci soient moins bons que prévu. Les analystes financiers estiment désormais une baisse de 1,8 % des profits de l’indice par rapport aux trois premiers mois de 2018, alors qu’ils avaient prévu un recul de 2,3 %. Jusqu’à présent, plus de 78 % des compagnies membres du S&P 500 ont déposé des résultats trimestriels meilleurs que prévu. Voici donc ce qui s’est passé sur les marchés cette semaine.

Marchés en bref

Début de semaine difficile pour les marchés qui ont ouvert la séance de lundi en baisse. Les investisseurs ne semblaient pas digérer les résultats trimestriels de la Goldman Sachs (-2,43 %) et de la Citigroup (-0,24 %), ceux-ci étant moins bons que prévu et les chiffres d’affaires dévoilés sont à la baisse. « Les résultats de ce matin mettent en avant le fait qu’on pourrait aussi avoir un problème avec le chiffre d’affaires », a déclaré Peter Cardillo de Spartan Capital. Le titre de Tesla reculait de 2,66 % à l’ouverture, celui de Boeing cédait 0,96 % tandis que le titre de Best Buy perdait 0,53 %. Mardi, les trois principaux indices américains ont ouvert positifs. Ils ont pu bénéficier du dépôt de solides résultats trimestriels de nombreuses compagnies. Le Dow gagnait 131 points, le S&P 500 et le Nasdaq avançaient tous deux de 0,3 %. United Health Group gagnait 2 % après de bons résultats trimestriels. D’ailleurs, Johnson & Johnson était également en hausse de 2,1 % après avoir enregistré une meilleure performance que prévu au dernier trimestre.

Difficile journée mercredi pour les trois principaux indices qui ont clôturé la séance en baisse, entrainé par des résultats trimestriels mitigés des sociétés et à une forte baisse du secteur de la santé. Les marchés ont ouvert avec des gains jeudi, aidé par la publication de bonnes données sur les ventes du commerce au détail, en hausse de 1,6 %. Des chiffres qui redonnent confiance dans la vigueur de l’économie américaine alors que les analystes s’attendaient à des gains de 0,9 %. Les marchés américains et canadiens étaient fermés vendredi à l’occasion du Vendredi saint.

Au Canada, le TSX a clôturé la journée de lundi en hausse de 34 points incapable d’accumuler plus de points dus aux pertes des titres du secteur de la santé. En effet, Aphria a terminé la journée en baisse de 14,2 % tandis que le titre de Cronos perdait 6,6 %. La bourse de Toronto a poursuivi sa bonne performance mardi, soutenue par la hausse des prix du pétrole. Fermeture à la hausse pour le TSX mercredi, les investisseurs se sont montrés confiants à la suite de l’élection du parti conservateur en Alberta, soutenant le secteur de l’énergie. « Manifestement, un leadership conservateur est favorable aux entreprises. Alors cela pourrait aussi être ce qui a stimulé le secteur de l’énergie au Canada », a estimé Mme Bangsund, gestionnaire de portefeuille chez Fiera Capitale. Jeudi, la bourse de Toronto se négociait à un nouveau sommet, soutenu par une entente conclue par Canopy Growth en vue d’acquérir la société américaine Acreage Holdings.

Premier trimestre des banques américaines

La banque d’investissement américaine Goldman Sachs a déposé cette semaine des revenus trimestriels moins bons que prévu. Cette dernière a enregistré un bénéfice net en baisse de 20 % et un repli de 13 % de son chiffre d’affaires. La société a réalisé un bénéfice de 2,25 milliards de dollars au cours de cette période, soit 5,71 dollars par action, dépassant l’estimation de 4,89 dollars. Parmi les six plus grandes banques américaines, la Goldman Sachs est celle qui est la plus dépendante des activités de Wall Street, ce qui l’expose grandement à la baisse des transactions enregistrées au courant du dernier trimestre.

Citigroup a dévoilé avoir enregistré une légère hausse de son bénéfice net grâce à des économies et une baisse de ses impôts. Toutefois, l’institution a également divulgué un recul de son chiffre d’affaires de 1,6 %. Mercredi, c’était au tour de la Bank of America de déposer ses résultats trimestriels. La banque a enregistré un bénéfice net de 6,87 milliards de dollars, en hausse de 5,8 % sur un an. Or, son chiffre d’affaires a diminué de 0,3 % à 23 milliards de dollars. Selon le cabinet FactSet, les analystes du marché s’attendent à un repli moyen d’environ 4,3 % des bénéfices des entreprises du S&P 500.

Netflix

Malgré la compétition grandissante, Netflix continue d’être le chouchou des plateformes de streaming avec environ 150 millions abonnés dans le monde. La société a déposé cette semaine des résultats trimestriels meilleurs qu’anticipés par les analystes en ce qui concerne le chiffre d’affaires et les résultats par action. Netflix a enregistré son trimestre le plus important de son histoire en matière de croissance du nombre de clients payants, ajoutant 9,6 millions de nouveaux abonnés.

Sa prévision de bénéfice par action pour le deuxième trimestre (55 cents) est en deçà des attentes des analystes. La compagnie estime gagner cinq millions d’abonnés au deuxième trimestre, soit un million de moins que prévu par Wall Street. Les investisseurs surveilleront le chiffre d’affaires de la compagnie de près au courant des prochains mois. En effet, Netflix pourrait être affectée par l’arrivée de deux rivales majeures, soit Apple et Disney qui lanceront également leur plateforme de streaming. Le titre de Netflix a plongé de 9 % en heures prolongées après la publication du rapport, mais reprenait du tonus à l’ouverture des marchés alors que son action est en hausse de 16 % au courant de la dernière année.

Qualcomm

Un accord à l’amiable entre Apple et Qualcomm a été annoncé mardi en fin de séance. L’entente met finalement fin aux poursuites et inclut un règlement financier d’Apple à Qualcomm, un accord de licences sur les six prochaines années (avec une option de prolongation pour deux années supplémentaires).

Les marchés ont applaudi cette entente, le titre de Qualcomm a explosé de 23 %, en hausse de 29 % depuis les trois derniers mois. Tandis que le titre d’Apple était en légère hausse, mais a enregistré des gains de 28 % depuis les trois derniers mois.

Pratte Gestion de portefeuille est une firme inscrite auprès de l’Autorité des marchés financiers (AMF) ainsi que de la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario (CVMO).
Destiné à fournir des renseignements généraux sur les marchés et les titres et non à répondre à vos besoins spécifiques, le présent bulletin est le fruit du seul travail de l’auteur. Les opinions (y compris les recommandations, s’il y a lieu) exprimées dans le présent bulletin sont celles de l’auteur seulement et ne représentent pas nécessairement celles de Pratte Gestion de portefeuilles et ne constituent pas des activités de conseil en matière d’investissement en valeurs destinés à répondre à vos besoins spécifiques.
Les renseignements que contient le présent bulletin proviennent de sources considérées comme fiables, mais leur exactitude et leur exhaustivité ne peuvent être garanties et, en les fournissant, l’auteur et Pratte Gestion de portefeuilles n’assument aucune responsabilité. Ces renseignements étaient à jour à la date indiquée dans le présent bulletin, et ni l’auteur, ni Pratte Gestion de portefeuilles n’assument quelque obligation que ce soit en vue de les mettre à jour ou de signaler tout fait nouveau en ce qui a trait à ces renseignements. Le présent bulletin est destiné à la diffusion dans les territoires où l’auteur et Pratte gestion de portefeuilles sont inscrits en vue de pratiquer le commerce des valeurs mobilières. Toute distribution ou diffusion du présent bulletin dans un autre territoire est interdite. L’auteur, Pratte Gestion de portefeuilles ses sociétés affiliées et leurs administrateurs, dirigeants et employés respectifs, de même que les entreprises auxquelles ils sont associés peuvent, de temps à autre, détenir des titres dont il est fait mention dans le présent bulletin.
Blogue

Vous voulez devenir client?

CONTACTEZ-NOUS