Blogue

28 octobre 2016

AT&T fait l’acquisition de Time Warner et le Québec annonce une mise à jour économique

Par PRATTE

Blogue 6 mai FR

Encore une fois, les marchés ont été grandement affectés par les différents résultats financiers du troisième quart dévoilés cette semaine. Puis, le géant des télécommunications AT&T a annoncé l’achat de Time Warner, ce qui va considérablement changer le paysage des médias américains. Finalement, le ministre des Finances du Québec a fait l’annonce d’une mise à jour économique à la suite d’un surplus budgétaire. Voici donc nos 5 meilleures lectures de la semaine. 

Apple

Le dévoilement des résultats financiers d’Apple n’a pas surpris. Le géant connaît une baisse des ventes de ses produits depuis le début de l’année. Pour un troisième trimestre consécutif, son chiffre d’affaires a diminué de 9 % passant à 46,9 milliards de dollars. Sur une période de douze mois, la baisse s’établit à 8 %, soit  à 215,6 milliards, c’est d’ailleurs la première fois depuis la fin septembre 2001 (l’année de la sortie du iPod) qu’Apple voit son chiffre d’affaires annuel prendre du recul. L’accueil des consommateurs pour les nouveaux modèles est «très positif» et « nous sommes suffisamment confiants pour prédire que nous retournerons à la croissance ce trimestre », a indiqué le directeur général, Tim Cook, lors d’une téléconférence avec des analystes. 45,5 millions d’iPhone ont été vendus entre début juillet et fin septembre, quatrième trimestre de son exercice décalé, ce qui représente 5% de moins que l’année précédente. Apple est cependant persuadé que le temps des fêtes sera bénéfique pour ses produits et a laissé entrevoir mardi un retour à la croissance pour cette période. Il est à noter que plusieurs analystes croient que le marché du téléphone intelligent est saturé alors que les consommateurs ne remplacent plus aussi fréquemment leurs appareils. De plus, ils affirment que le nouveau iPhone ne présente aucune nouvelle technologie qui pousserait les utilisateurs à vouloir se le procurer. Également, en Chine, les ventes ont diminué de 30 % année après année et  le géant doit faire face à des concurrents locaux tels que Xiaomi et Huawei. Apple a d’ailleurs déclaré qu’elle croyait pouvoir tirer profit d’un rebond en Chine au prochain quart. « Nous sommes très optimistes face à la Chine », a dit M. Cook, notant un plus grand nombre de « personnes se retrouvant dans la classe moyenne. » À la suite du dépôt de ses résultats, le titre d’Apple a chuté de 2,5%.

AT&T achète Time Warner

Une énorme transaction qui va certainement déranger le paysage des médias américains a eu lieu samedi passé. En effet, AT&T a annoncé l’acquisition, pour 84 milliards, de Time Warner, grand propriétaire des chaînes de télévision CNN et HBO ainsi que des studios de cinéma Warner Bros. C’est une transaction qui, au total, s’élève à 108,7 milliards de dollars, si on inclut la dette, a tenu à préciser la compagnie dans un communiqué. C’est aussi une transaction qui permettra la formation d’un empire médiatique et de télécommunication. L’accord est « un assortiment parfait de deux sociétés avec des forces complémentaires qui peut apporter une nouvelle vision de la façon dont l’industrie des médias et des télécommunications travaille pour les clients, les créateurs de contenus, les distributeurs et les annonceurs », a déclaré le président d’AT&T, Randall Stephenson, dans un communiqué. Cette transaction permet à AT&T de devenir plus qu’un distributeur de vidéos en ayant désormais accès à du contenu à succès tel que Game of Thrones. Le montant final de cette opération dépendra du prix arrêté dans la fourchette de 105 à 110 dollars par titre de Time Warner que les deux parties ont déterminé, a encore dit la source. Toujours selon cette dernière, la transaction va s’effectuer en liquide et en échange d’actions. Cette opération devrait être étudiée de près par les autorités de la concurrence, car la nouvelle entité serait évaluée à elle seule a plus de 300 milliards de dollars en Bourse, avec des activités diverses telles que les médias, en passant par le téléphone, le câble et internet. AT&T avait déjà fait l’acquisition l’été dernier de DirecTV pour environ 50 milliards de dollars (sans la dette). L’entreprise espère, avec ces deux nouvelles acquisitions, proposer un service en ligne incluant plus de 100 chaines de télévision et ainsi faire concurrence à Hulu, Amazon, Apple et YouTube qui souhaitent, eux aussi, offrir ce genre de service et ainsi plaire aux consommateurs qui ne sont pas abonnés au câble  et à ceux qui recherche des options moins dispendieuses.

Mise à jour économique au Québec

Le ministre des Finances, Carlos Leitao, a annoncé cette semaine une mise à jour économique pour le Québec. En effet, le gouvernement a annoncé un surplus budgétaire de 2,2 milliards de dollars qui a été dégagé au cours de l’exercice financier 2015-2016. Grâce à ce surplus, le gouvernement injectera des crédits additionnels en éducation et en santé au courant des prochaines années. Le secteur de l’éducation recevra 35 millions d’ici la fin de la présente année fiscale et 110 millions l’an prochain, tandis que 100 millions de dollars seront ajoutés en santé cette année et 300 millions l’an prochain. Ces montants additionnels porteront ainsi  la croissance des dépenses en santé à 3,3 % en 2016-2017 et à 3 % en 2017-2018 soit une hausse prévue de 0,6 % selon ce qui avait été annoncé dans le budget de mars dernier. Toutefois, les baisses d’impôts devront attendre « Une fois qu’on aura rétabli les niveaux de dépenses dans les réseaux, on verra à répartir les surplus entre la dette et les réductions d’impôts », a soutenu hier le ministre en conférence de presse. La taxe santé mise en place par le gouvernement précédent sera éliminée, permettant ainsi une réduction de 253 millions, ce qui équivaut à une baisse d’impôt de 1000 $ pour les 150 000 personnes gagnant plus de 135 000 $ par année et à une économie de 100 à 200 $ pour quatre millions de contribuables moins nantis. « La taxe était faite comme ça »  s’est défendu M. Leitao. Selon le gouvernement, les dépenses en éducation seront orientées vers l’amélioration de la réussite scolaire ainsi qu’à bonifier la formation continue et professionnelle. Pour la santé, les sommes seront dirigées vers les soins à domicile, les soins en CHSLD et les soins dits intermédiaires, soit spécialisés et ultraspécialisés.

Twitter

Twitter a révélé ses résultats financiers cette semaine, surprenant plusieurs analystes. Pour le troisième trimestre, la compagnie a en effet annoncé  que le chiffre d’affaires du groupe a progressé de 8 % passant  à 616 millions de dollars, un chiffre au-dessus des prévisions des analystes (606 millions), a précisé l’entreprise. Twitter a aussi diminué sa perte nette à 103 millions de dollars contre 132 millions l’an dernier. Suite à cette annonce, la compagnie a vu son titre bondir de 3,9 % à la bourse de New York. Le groupe a cependant annoncé qu’il allait supprimer 9 % de ses effectifs au niveau mondial dans le cadre d’une restructuration axée sur l’organisation de ventes, les efforts de marketing et de partenariats. « Nous devenons plus stricts sur la façon dont nous investissons dans nos activités et nous nous fixons comme objectif d’aller vers la rentabilité en 2017 », a commenté le directeur financier Anthony Noto. « Nous avons l’intention d’investir pleinement dans nos priorités absolues, tout en accordant une moindre priorité à certaines initiatives et en simplifiant la façon dont nous opérons dans d’autres secteurs », a-t-il ajouté, sans préciser quelles initiatives étaient concernées. La moyenne d’utilisateurs mensuels actifs de Twitter pour la période de trois mois a augmenté à 317 millions, en hausse de 4 millions depuis le deuxième trimestre. La compagnie a aussi vu le nombre d’utilisateurs quotidiens augmenter de 7 %. Au début de la conférence téléphonique avec les actionnaires, Jack Dorsey a mentionné vouloir aborder les récentes spéculations sur les marchés et a précisé que le conseil d’administration de la société est « engagé à maximiser la valeur actionnariale à long terme». Jeudi, pendant la téléconférence avec les investisseurs, Dorsey n’a pas voulu commenter les spéculations d’une vente potentielle. Il a dit dans une déclaration que la société a « un plan clair, et nous faisons les changements nécessaires pour assurer que Twitter soit positionné pour la croissance à long terme. »

LeDroit lance son magazine « LeDroit Affaires »

Voici une excellente nouvelle pour la région d’Ottawa-Gatineau! En lançant son magazine « LeDroit Affaires », LeDroit  espère mettre en valeur les initiatives économiques de la région. Pour le président-éditeur du journal bien connu, Pierre-Paul Noreau, cette nouvelle publication est un « petit exploit ». « Nous avions testé l’idée et nous avons reçu un accueil plus qu’enthousiaste partout. […] Tous nous ont fait valoir que nous allions combler un vide. Il n’existe en effet aucune publication régulière en français qui parle d’économie et d’affaires ni à Gatineau ni à Ottawa » a-t-il lancé au parterre de convives réunies au Casino du Lac-Leamy. La nouvelle publication sera introduite en version papier glacé dans l’édition papier du Droit alors que la publication imprimée sera disponible en tout temps sur le web et dans l’application. De plus, 5000 publications seront postées chaque mois à des adresses d’affaires. Dès son annonce, le président-directeur général du Groupe Capitales Médias, Claude Gagnon, a célébré sa qualité et a déclaré que l’idée pourrait être exportée dans les cinq autres quotidiens de l’entreprise. Ce nouveau magazine sera une excellente plateforme pour la visibilité des entrepreneurs de la région. Comme le mentionne la directrice du marketing des Promenades de l’Outaouais, Kathleen Michaud, LeDroit Affaires est « un parfait exemple d’audace à une époque où l’économie ne fait souvent pas les manchettes pour de bonnes raisons. » Nous aimerions souhaiter un bon succès au nouveau magazine.

Bonne lecture ! 

 

Pratte Gestion de portefeuille est une firme inscrit auprès de l’autorité des marchés financiers (AMF) ainsi que la commission de valeur mobilière de l’Ontario (CVMO).

Destiné à fournir des renseignements particuliers aux clients, le présent bulletin est le fruit du seul travail de l’auteur. Les opinions (y compris les recommandations, s’il y a lieu) exprimées dans le présent bulletin sont celles de l’auteur seulement et ne représentent pas nécessairement celles de Pratte Gestion de portefeuilles.

Les renseignements que contient le présent bulletin proviennent de sources considérées comme fiables, mais leur exactitude et leur exhaustivité ne peuvent être garanties et, en les fournissant, l’auteur et Pratte Gestion de portefeuilles n’assument aucune responsabilité. Ces renseignements étaient à jour à la date indiquée dans le présent bulletin, et ni l’auteur, ni Pratte Gestion de portefeuilles n’assument quelque obligation que ce soit en vue de les mettre à jour ou de signaler tout fait nouveau en ce qui a trait à ces renseignements. Le présent bulletin est destiné à la diffusion dans les territoires où l’auteur et Pratte gestion de portefeuilles sont inscrits en vue de pratiquer le commerce des valeurs mobilières. Toute distribution ou diffusion du présent bulletin dans un autre territoire est interdite. L’auteur, Pratte Gestion de portefeuilles ses sociétés affiliées et leurs administrateurs, dirigeants et employés respectifs, de même que les entreprises auxquelles ils sont associés peuvent, de temps à autre, détenir des titres dont il est fait mention dans le présent bulletin.

 

Blogue

Vous voulez devenir client?

CONTACTEZ-NOUS