Blogue

19 mai 2015

Marchés en bref: énergie et devise

Par PRATTE

Bonjour à tous,

Quel début d’année nous avons vécu! Notre approche a été bien récompensée avec un premier trimestre composé de mois positifs. Cette performance provient d’une combinaison de notre stratégie et de la devise.

En avril, après 9 mois consécutifs de gains, nous enregistrons notre premier mois négatif. Détenant des positions (actions) américaines, achetées en dollars US, ceci nous rend plus sensible aux fluctuations du taux de change. De plus, le prix de l’énergie a tendance à faire fluctuer notre devise qui reste et restera probablement un « pétrodollar ».

Nous vivons actuellement plus de volatilité dans nos portefeuilles, une situation à laquelle nous nous attendions. La tendance saisonnière du secteur de l’énergie nous affecte directement. En effet, de la fin mars jusqu’au milieu de mai, l’énergie a pour coutume de s’apprécier car les raffineries font leur cycle d’entretien ce qui crée un ralentissement dans la production, donnant indirectement du vent dans les voiles à notre dollar, mais pour combien de temps? À très court terme, nous pouvons anticiper une fluctuation plus grande qu’à l’ordinaire, mais aussitôt que le secteur de l’énergie retrouvera son chemin baissier, nos portefeuilles devraient se stabiliser.

Voici 5 raisons pour lesquelles nous croyons que les déboires de l’énergie ne sont pas terminés :

  • Le prix des contrats futurs à long terme sur le pétrole est présentement en dessous du prix du contrat futur à court terme, ce qui suggère une disparité et pointe vers une baisse à long terme.
  • Les réserves d’énergie ont atteint des hauts historiques. Un jour ou l’autre, ces réserves devront retourner dans le marché, créant ainsi une pression sur le prix de l’énergie.
  • Le « Fracklog » : C’est l’inventaire élevé du nombre de puits prêt à être exploité, mais qui ne sont pas en production. Aussitôt que le prix de l’énergie dépassera le seuil de rentabilité des puits, les compagnies devraient se remettre à les exploiter et par le fait même, créer un inventaire sur les marchés.
  • L’Arabie Saoudite ne semble pas vouloir ralentir sa production et continue à exploiter à pleine capacité.
  • Les producteurs achètent beaucoup de protection sur les prix futurs en vue de les assurer de pouvoir vendre leur inventaire à bon marché malgré un prix à tendance baissière.

Qu’avons-nous fait pour nous préparer à cette hausse de la volatilité? Dans les derniers mois, nous avons augmenté jusqu’à 10 % l’encaisse de nos portefeuilles. Cette encaisse vient directement de nos positions en dollars américains. Nous ne liquiderons pas toutes nos positions afin d’être en bonne position pour la reprise.

L’important est de diminuer le risque et de ralentir nos portefeuilles de façon à avoir assez de liquidité pour faire l’achat d’opportunités qui pourraient se présenter, tout en s’assurant de ne pas freiner nos portefeuilles complètement.

Nous continuons, à long terme, à privilégier les États-Unis au Canada et nous croyons que la montée du huard ainsi que du prix de l’énergie est temporaire. Par conséquent, les prochains mois pourraient ressembler à l’an dernier, lors de la même période, où nous avons vécu exactement le même genre de volatilité. Selon nous, ça prendra quelques mois avant de reprendre le chemin de la croissance.

À ce point, l’important est de conserver la même approche et le même processus qui nous ont permis d’enregistrer une excellente année 2014.

Si vous avez des questions ou que vous désirez en discuter, nous sommes toujours disponibles.

À bientôt!

Philippe

 

Gestion de patrimoine Canaccord Genuity , division de Corporation Canaccord Genuity, est membre du Fonds canadien de protection des épargnants, de l’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et de la Bourse de Toronto (TSX). Les conseillers de Gestion de patrimoine indépendante sont inscrits auprès de l’OCRCVM par l’intermédiaire de Corporation Canaccord Genuity et sont des mandataires de Corporation Canaccord Genuity.

Destiné à fournir des renseignements particuliers aux clients, le présent bulletin est le fruit du seul travail de l’auteur. Si l’auteur est un conseiller en placement inscrit employé de Corporation Canaccord Genuity, le bulletin n’est pas une publication officielle de Corporation Canaccord Genuity et son auteur n’est pas non plus un analyste de Corporation Canaccord Genuity. Les opinions (y compris les recommandations, s’il y a lieu) exprimées dans le présent bulletin sont celles de l’auteur seulement et ne représentent pas nécessairement celles de Corporation Canaccord Genuity.

Les renseignements que contient le présent bulletin proviennent de sources considérées comme fiables, mais leur exactitude et leur exhaustivité ne peuvent être garanties et, en les fournissant, l’auteur et Corporation Canaccord Genuity n’assument aucune responsabilité. Ces renseignements étaient à jour à la date indiquée dans le présent bulletin, et ni l’auteur, ni Corporation Canaccord Genuity n’assument quelque obligation que ce soit en vue de les mettre à jour ou de signaler tout fait nouveau en ce qui a trait à ces renseignements. Le présent bulletin est destiné à la diffusion dans les territoires où l’auteur et Corporation Canaccord Genuity sont inscrits en vue de pratiquer le commerce des valeurs mobilières. Toute distribution ou diffusion du présent bulletin dans un autre territoire est interdite. L’auteur, Corporation Canaccord Genuity ses sociétés affiliées et leurs administrateurs, dirigeants et employés respectifs, de même que les entreprises auxquelles ils sont associés peuvent, de temps à autre, détenir des titres dont il est fait mention dans le présent bulletin.

Blogue

Vous voulez devenir client?

CONTACTEZ-NOUS